Linux* est-il fait pour vous?

* Dans cet article,  j’utilise Linux par facilité. Pour être correct, il faudrait écrire GNU/Linux

Aujourd’hui, il existe 3 grands acteurs dans la grande bataille des systèmes d’exploitation de bureau (OS) : Microsoft Windows, Mac OS et Linux. Durant de longues années, Windows était désigné comme LE système pour “Monsieur tout le monde”, Mac pour les artistes et graphistes et Linux pour les “Geeks”.

Pourtant, Linux est, quand même, énormément utilisé en équipant des serveurs ou encore des supercalculateurs. Il est également exploité dans les grands entreprises et même à la Bourse. Google l’utilise même comme plateforme pour développer son système d’exploitation mobile Android. Mais sur le terrain des PC’s de bureau et des portables, il n’a toujours pas réussi à s’imposer – même si on commence à le voire éclore un peu partout.

Il y a une image associée à Linux qui effraie l’utilisateur lambda. Cette image est celle où l’on voit des lignes de commandes par centaines. Heureusement, au cours de ces 20 dernières années, des mesures ont été prises pour rendre le système accessible à tous.

Le bureau Linux

Linux est aujourd’hui disponibles en plusieurs distributions afin de satisfaire un maximum de personnes. Voici une petite liste non exhaustive de quelques distributions:

  • Ubuntu
  • Fedora
  • Mint
  • OpenSuse
  • Debian
  • CentOs

Chaque distribution possède sa propre interface intuitive et facile à utiliser. Malgrè tout cela, c’est la stabilité et la souplesse du système Linux qu’ont choisi des grandes entrerprises comme Google, Amazon ou encore eBay.

Les distributions utilisent des interfaces différentes, ce qui donne une grande variété de bureaux. Les plus populaires sont Gnome et KDE. Ces bureaux fonctionnent bien sur des systèmes possédant 512Mo de RAM ou plus. Si vous utilisez un vieux PC ou bien si vous avez moins de 512Mo de RAM, les interfaces LXDE ou Xfce sont à essayer.

Chaque distribution est dite “OpenSource” et les applications sont développés par des communautés  de passionnés.

Travailler et jouer

Initialement, les utilisateurs de Linux devaient faire face à un problème majeur dans la recherche de logiciel pour chaque distribution, ainsi que de leur installation. Tout cela a heureusement changé. Une des choses que les utilisateurs mobiles bénéficient le plus et apprécient est la capacité à découvrir et à installer des application sur leur smartphone grâce à l’App Store de leur smartphone. Et bien, sous Linux, c’est la même chose. Cet App Store s’appelle la Logithèque qui offre des milliers de logiciels gratuits (ou payants), des jeux, de l’éducatif, de la productivité ou encore du développement.

Linux est-il bien pour vos besoins informatiques? Dans le milieu du travail, il est fait pour cela. Pour toutes les applications de bureau telles que les traitements de texte, tableurs, présentations, la plupart des distributions sont livrées avec des suites bureautiques pré-chargées comme Apache OpenOffice, LibreOffice ou Calligra (Vous pouvez aussi les télécharger et les installer si elles ne sont pas pré-chargées). Celles-ci peuvent ouvrir la plupart des fichiers MS-Office, qu’ils soient réalisés dans le dernier MS-Office 2010 ou dans des versions plus anciennes. Ces suites peuvent enregistrer dans les formats identiques que MS-Office (doc, docx,…) mais aussi dans le format PDF (ce qui est parfait pour que tout le monde puisse lire votre document). Et je ne parle pas de la pérennité de vos documents en ODF 😉

Pour les jeux, il est vrai qu’il n’existe pas de bibliothèque impressionante comme pour Microsoft Windows (les éditeurs n’y voient pas d’intérêt pour le moment) mais cela est en train de changer avec la nouvelle façon de jouer en ligne (notamment avec steam).

Vous pouvez écouter de la musique avec le lecteur de musique que vous souhaitez (à vous de choisir dans la logithèque). Vous pouvez également modifier cette musique en utilisant par exemple Audacity. Pour regarder des vidéos, rien de tel que VLC. Pour vos photos, montages, il y a l’excellent Gimp qui vous fera oublier Photoshop. Vous avez remarqué que vous utilisez peut-être déjà certains logiciels libres sous Windows. il ne vous reste plus qu’à utiliser un OS Libre.

Si vous avez besoin d’un programme pour quelque usage que ce soit, il y a de grandes chances qu’il existe et qu’il est disponible sous Linux. De plus avec les logithèques, c’est encore plus facile de trouver son bonheur.

Sécurité et Mises à jour

Le principal atout de Linux est qu’il n’est pas touché par les virus Windows.

Je n’ai pas écrit qu’il n’existait pas de virus Linux mais ils sont minoritaires.

Donc fini, le casse-tête pour rechercher un antivirus payant ou non. De plus il existe de très bons logiciels anti-virus libres et gratuits.

Il y a environ 60.000 virus connus pour Windows, 40 ou plus pour Mac, environ 5 pour des versions commerciales d’Unix et peut-être 40 pour linux. Deux virus sur trois sur Mac étaient suffisamment répandues pour être reconnu importants. aucun des virus sur unix ou Linux s’est répandu – la plupart ont été confinés au labo”, écrivent le Dr Nic Peeling et le Dr julian Satchell dans leur rapport intitulé “Analyse de l’impact des logiciels OpenSource.”

Linux ne ralentit pas au fil du temps, il fonctionne à la même vitesse que le premier jour de son installation. Et, ce qui est le plus important, aucune application (en théorie) n’est installée dans le système même. Donc, si un programme fonctionne mal ou se bloque, votre système ou vos autres applications ne sont pas affectées.

Linux se débarasse également de tous ces messages qui vous demandent d’installer une mise à jour ou encore d’installer des pilotes à chaque fois que vous l’exécutez. Le système gère l’ensemble des mises à jour de sorte que vous n’ayez plus qu’une seule fois à faire votre mise à jour pour tout le système.

La préoccupation majeure des utilisateurs est le support matériel.

Aujourd’hui, la plupart des appareils fonctionnent bien sans à avoir à installer tous les pilotes. Linux supporte aujourd’hui 3000 imprimantes, 1000 caméras ou encore 200 webcams. Vous pouvez même synchroniser votre iPod/iPhone via le lecteur de musique Rhytmbox sans installer iTunes.

Faire le grand saut

Si vous êtes prêt à essayer Linux sur votre ordinateur, vous n’avez pas besoin de désinstaller votre système d’exploitation existant. Vous pouvez facilement créer un “dual-boot” sur votre PC Windows ou encore votre Mac. Linux a également la capacité de fonctionner comme un système d’exploitation complet sur un CD ou une clé USB (C’est plus lent mais vous pouvez tester et travailler sans aucun risque).

La meilleure partie est que Linux est Libre ET gratuit (beaucoup de distributions). Lorsque vous achetez un PC Windows ou Mac, le coût de la licence est directement répercuté sur votre achat. Cela représente en moyenne 30 à 40% de votre achat.

Vous pouvez trouver des aides sur internet via les forums de discussion (grande communauté et beaucoup d’entraide).

Vous pouvez également trouver de l’aide dans les LUG’s ( Linux Users Group -ou GULL – Groupe d’utilisateurs de Logiciels Libres). Il y en a un certainement près de chez vous.  Ceux sont des clubs informatique basés sur les logiciels libres.

Réfléchissez-y, cela peut, peut-être, donner une chance à Linux et surtout vous faire faire une belle petite économie côté portefeuille.

Et n’oubliez-pas,

La route est longue, mais la voie est libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.