Le Logiciel Libre au Festival Esperanzah

Bonjour à tous et toutes,

Ce vendredi, nous étions présents sur le Festival Esperanzah à Floreffe (près de Namur) afin de représenter le logiciel libre. Ce festival dure 3 jours, mais, je n’ai pu y aller que ce vendredi 🙁

Avant toute chose, qu’est-ce que le Festival Esperanzah?

C’est un festival de musique avant toute chose qui réunit les musiques du monde mais pas seulement. Ce festival permet de réfléchir, de faire des rencontres autour d’idées comme le développement durable, l’écologie,… Ce festival permet de refaire le monde ou du moins d’y croire. Nous sommes persuadés, qu’en changeant nos habitudes au quotidien, on peut avoir un impact réel sur le monde qui nous entoure et sur celui de nos générations futures.

Nous étions installé dans un container dans la “Place des possibles”, un endroit où toutes les associations étaient regroupées. Cette place est un théâtre d’expression, d’animations, et d’échanges.

Plusieurs associations étaient présentes sur la « Place aux possibles » mettant en évidence des problématiques actuelles et leur(s) solution(s) :

Autre Pak qui proposait un atelier de fabrication de produits d’hygiène écologique (atelier participatif)
Feu Follet qui nous informait sur la gestion durable de l’eau et de la biomasse et sa fabrication de toilettes sèches
Gasap : groupes d’achats solidaires de l’agriculture paysanne
Javva : collectif de Jeunes Actifs dans Le Volontariat et les Voyages qui nous présentait le parcours parsemé d’embûches du migrant
Kap sur l’avenir : questionnement de manière ludique et interactive sur notre consommation d’énergie
Natagora s’interroge et nous interroge sur les pollinisateurs
La Marre : collectif actif contre la publicité : Agir contre la pub ?!
Plan Belgique : défend les droits des enfants dans les pays du Sud : Toutes les filles à l’école
Réseau de consommateurs responsables : collectif actif pour une autre consommation : on se lance !
Rencontre avec les continents : comment diminuer sa consommation de viandes ? Une alternative : les pâtés végétaux
Resanesco : initiation à la permaculture en milieu urbain et rural
Worms : valorisation des déchets organiques

Et enfin nous !!!

Grâce à Self-Reliance, les logiciels libres étaient bien représentés en ce premier jour. Merci à Pierre, Francis, Bruno, Eric (notre câbleur réseau entre-autre;) ) , Sonia et Claire pour cette première journée.

Quels sont les logiciels libres qui étaient représentés?

Pour les distributions, nous avions : Ubuntu, Voyager, Lubuntu, ASRI, DoudouLinux et ToutouLinux, XO.

Nous avons bien évidemment représenté également Mozilla avec Firefox 😉

Nous en avons profité pour montrer qu’un PC âgé n’était pas forcément bon pour mettre à la poubelle 😉 .

Nous avons réalisé un EPN (Espace Publique Numérique) avec connexion internet complètement libre et accessible gratuitement.

Il y avait :

  • 6 ordinateurs fixes de 6 ans qui venaient d’une salle des Facultés Universitaires de Namur
  • 2 ordinateurs portables Lenovo de Lybrafox (2 ans d’âge)
  • Pierre a également ramener 2 ordinateurs portable, un Medion de 2004 et un Pentium II qui fonctionnait avant sur Win98
  • 1 PC sur Voyager (beaucoup plus récent) . le PC de Sonia qui est surtout utilisé pour tout ce qui concerne le graphisme et infographie”Libre”

J’en ai profité pour faire une exposition (en plein soleil) et démonstration des OLPC avec le XO. (OLPC: One Laptop Per Child). Pour plus d’infos, voici le site : olpc-france. Beaucoup de personnes (aussi bien enfants qu’adultes) étaient intéressées par ce projet. Il faut dire que ces PC sont vraiment attirant. Avec le nombre  de demandes, je suis sur et certains qu’on auraient pu en vendre plusieurs ;). Beaucoup de personnes avaient déjà entendu ou vu le projet à la TV mais voir les PC en vrai, c’est une autre chose.

EducOOo était également présenté avec OOo4Kids, OOoLight et le Campus Libre. Et aussi un OOo4Kids lancé sur un OLPC.

Nous en avons profiter pour afficher l’exposition libre et les 7 péchés de Windows .

Voici les photos de l’événement : (première partie avec notre stand, la seconde avec une partie de la place des possibles)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.